Le gouvernement provincial publie un appel doffres préliminaire pour le traversier de

first_img Le gouvernement provincial est prêt à investir jusqu’à 21 millions de dollars sur sept ans pour l’établissement d’un nouveau service de traversier à long terme à Yarmouth, offert par un exploitant qualifié. « Pour assurer le succès d’un tel service, de nombreux facteurs doivent être en place, et le gouvernement n’y arrivera pas seul, a dit M. Paris. Nous avons besoin de l’aide du gouvernement fédéral et d’un plan viable d’un exploitant de traversier qualifié. » « Nous avons également besoin du soutien continu des municipalités, des entreprises et des résidents du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, qui nous ont bien montré leur passion au cours des trois dernières années. » Selon le rapport du comité d’experts, les coûts de démarrage se chiffrent à environ 5 millions de dollars pour la recherche de base, la publicité, l’acquisition et le financement des navires. Une étude effectuée par le gouvernement fédéral indique qu’il faudra également 13 millions de dollars pour réparer et remettre à niveau les installations du terminal de Yarmouth, qui appartiennent au gouvernement fédéral. L’appel d’offres préliminaire peut être consulté en ligne au www.gov.ns.ca/tenders/general/ERDT_Ferry_Draft.pdf. que le service de traversier sera rentable dans un délai de sept ans; qu’il offre les conditions gagnantes présentées par le comité d’experts; qu’il répondra aux exigences liées au soutien du gouvernement provincial. Les résidents et les entreprises du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse ont fait un pas de plus vers l’établissement d’un service de traversier. Le gouvernement provincial a élaboré un plan visant à attirer un exploitant de traversier qualifié par un concours transparent et complet. Un appel d’offres préliminaire a été publié, aujourd’hui 23 octobre, afin de susciter des discussions avec des exploitants de traversier potentiels. Les renseignements recueillis serviront à apporter des révisions à l’appel d’offres officiel. « Les gens du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse veulent un service de traversier rentable, fructueux et stable entre Yarmouth et les États-Unis. Le gouvernement veut la même chose, a dit Percy Paris, ministre du Développement économique et rural et du Tourisme. Le gouvernement provincial vise à revitaliser le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Le fait de s’associer avec des partenaires communautaires et d’affaires pour attirer un nouveau service de traversier à Yarmouth est un autre pas dans la bonne direction. » Le gouvernement provincial a demandé à un comité d’experts d’évaluer les études sur le service de traversier entre Yarmouth et les États-Unis et de rencontrer les différentes parties intéressées pour déterminer les conditions nécessaires à un service viable. Le rapport, publié le 7 septembre dernier, indique qu’un service de traversier peut être viable à long terme s’il : offre une expérience de qualité supérieure aux passagers; est appuyé par une stratégie de marketing très élaborée; peut miser sur une expérience touristique forte dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. L’exploitant devra présenter un plan qui démontre :last_img read more

King Mohammed VI Congratulates Turkeys Erdogan on Reelection

Rabat – King Mohammed VI has sent a congratulatory message to Recep Tayyip Erdogan following his reelection as president of the Republic of Turkey.The king offered his warm congratulations and best wishes for success in fulfilling his leadership and the aspirations of the Turkish people for further progress and prosperity.“This re-election demonstrates the renewed confidence of the Turkish people in your person and your consideration of your continued efforts to advance, develop and strengthen Turkey’s position in its regional environment and on the international stage.” The sovereign expressed his satisfaction with the ties of solid fraternity and mutual esteem uniting the two countries, as well as bilateral relations based on fruitful cooperation and active solidarity.King Mohammed VI affirmed his determination to continue cooperating with the Turkish president in order to strengthen their relations and bring them up to the level of the aspirations of the two fraternal peoples, in the service of their common interests, as well as for the consolidation of security, peace, and stability in the world.Morocco and Turkey share mutual cooperation on many international issues. Both countries signed an agreement to establish a high-level strategic council in 2013. read more